PhotoACTIVE® Equine est une solution de désinfection résiduelle qui est utilisée depuis plusieurs années dans le secteur professionnel, notamment dans les environnements médicaux. Son efficacité a été largement démontrée pendant la pandémie de Covid-19 contre le virus SARS-CoV-2.

Son homologation dans le domaine vétérinaire représente une avancée majeure dans la lutte contre les maladies épizootiques. En effet, les pratiques d’hygiène et de désinfection spécifiques à des organisations comme le RESPE (Réseau d’Epidémio-Surveillance en Pathologie Equine), soutenues par tous les acteurs du secteur équestre, ne sont pas nécessairement bien connues et correctement appliquées.

PhotoACTIVE® Equine élimine le risque de transmission des maladies en tuant les agents pathogènes dès qu’ils sont déposés sur les surfaces.

La barrière antimicrobienne

PhotoACTIVE® équin agit comme une barrière antimicrobienne : les virus, les bactéries et les champignons sont détruits en quelques minutes. Il purifie également l’air.

Il agit pendant un an sans nécessiter de recharge et résiste à l’abrasiomécanique et chimique.

Le seul nano-revêtement adapté au monde équestre qui permet d'économiser du temps et de l'argent.

Là où les produits désinfectants standards désinfectent pendant un maximum de 4 heures, l’innovation PhotoACTIVE® Equine résiste et désinfecte pendant plus d’un an après son installation.

Grâce à sa structure colloïdale amorphe, elle adhère fortement aux surfaces comme un vernis invisible et résiste à l’épreuve du temps. Les surfaces traitées peuvent être poreuses ou non poreuses, telles que les textiles, le verre, les métaux, les plastiques, les composites, le bois, et plus encore.

PhotoACTIVE® élimine le risque de transmission des maladies en tuant les agents pathogènes dès qu’ils sont déposés sur les surfaces.

Comment cela fonctionne-t-il ?

PhotoACTIVE® est un nano-revêtement de nouvelle génération doté de propriétés biocides. Ses molécules se lient fortement au substrat, qu’il soit poreux ou non poreux. En conséquence, il reste en surface pendant plus d’un an et résiste aux abrasions mécaniques et aux nettoyages chimiques. Lorsqu’il est exposé à la lumière, une réaction photocatalytique se produit à la surface, décomposant toutes les molécules à base de carbone qui entrent en contact avec elle. Ce processus détruit les membranes bactériennes et fongiques, inactive les virus et dégrade les composés organiques volatils (COV).

Grâce à sa technologie brevetée, PhotoACTIVE® Equine fonctionne également dans les zones sombres et en l’absence de lumière.

Son mode d’action est extrêmement rapide :

99,99 % des bactéries détruites en moins de 5 minutes
99,99 % des virus détruits en moins de 15 minutes

1

Les micro-organismes et les particules nocives se déposent à la surface équipée du revêtement biocide PhotoACTIVE®.

2

La lumière et l’humidité déclenchent une réaction photocatalytique à la surface du PhotoACTIVE®.

La production de radicaux libres dénature les membranes et décompose les molécules de carbone.

3

Les virus, les bactéries et les polluants sont dégradés en molécules volatiles inoffensives, principalement de l’eau (H2O) et du dioxyde de carbone (CO2).

Une seule application pour une année de désinfection.

Nos équipes se déplacent dans le monde entier pour appliquer PhotoACTIVE® Equine sur vos points de contact et surfaces à protéger. Bénéficiez d’un traitement rapidement mis en place, immédiatement efficace, sans interruption de vos activités.

Vos employés et clients sont rassurés par la sécurité de vos locaux et équipements, et vous participez activement à la lutte contre la propagation des maladies tout en économisant sur les produits désinfectants.

Les équipes de PhotoACTIVE® utilisent une technologie brevetée de pulvérisation électrostatique pour l’application sur de grandes surfaces. Le pistolet 3D charge électriquement PhotoACTIVE® Equine, augmentant sa capacité de couverture de surface. L’application électrostatique permet à la solution d’être appliquée sans trous sur des surfaces complexes telles que les meubles, les grilles et les chariots…

Après un an, le revêtement sera réappliqué pour garantir la continuité de la désinfection des surfaces.

La désinfection de l'air

La désinfection primaire de PhotoACTIVE Equine est axée sur la désinfection à long terme des surfaces, mais son mécanisme d’action implique également la destruction des COV (Composés Organiques Volatils), qui sont des polluants atmosphériques. Son application sur de grandes surfaces dans des espaces confinés tels que les écuries et les véhicules peut réduire drastiquement les odeurs et les agressions chimiques associées pour les voies respiratoires, comme les vapeurs d’ammoniac :

  • Irritation Respiratoire : L’ammoniac peut irriter les voies respiratoires des chevaux, entraînant une inflammation et augmentant le risque de maladies respiratoires chroniques.
  • Diminution des Performances : Les problèmes respiratoires peuvent affecter la capacité d’exercice et les performances globales du cheval.
  • Effets sur les Jeunes Chevaux : Les poulains et les jeunes chevaux sont particulièrement sensibles à l’ammoniac en raison du développement de leur système respiratoire.

Ces effets peuvent, au fil du temps, impacter la qualité de vie et potentiellement réduire la longévité des chevaux. En réduisant la présence d’ammoniac et d’autres COV, PhotoACTIVE Equine contribue non seulement à un environnement plus propre et plus hygiénique, mais aide également à maintenir la santé respiratoire des chevaux. Cela est particulièrement important dans les environnements équestres où la qualité de l’air affecte directement la santé et les performances des animaux.

Problèmes de désinfection dans des conditions réelles.

En plus des cliniques vétérinaires qui sont bien formées aux pratiques de désinfection, de nombreuses lacunes en matière de pratiques d’hygiène sont observées dans l’environnement équestre. Le domaine équestre, comme de nombreux autres domaines, n’est pas exempt de défis liés à la mise en œuvre de bonnes pratiques sanitaires. Malgré l’importance vitale de la désinfection pour la santé des chevaux et des personnes qui interagissent avec eux, des lacunes dans ce domaine sont fréquemment observées. Voici un aperçu des principales causes de ces lacunes, des conséquences qu’elles entraînent, et de la manière dont PhotoACTIVE Equine les résout.

Manque de formation :

Cause: Cause : Le personnel des écuries et du centre équestre ne reçoit pas toujours une formation adéquate sur les méthodes de désinfection appropriées et les risques associés à la négligence.

Conséquence: Without proper training, it is possible to misuse disinfection products, overlook certain critical areas or surfaces, or fail to recognize the early signs of contamination.

Solution avec PhotoACTIVE : L’application de PhotoACTIVE par du personnel qualifié et son effet résiduel réduisent le besoin de formation approfondie pour le personnel de maintenance régulier. Une fois appliqué, le produit continue à agir sans nécessiter d’interventions fréquentes, évitant ainsi les erreurs d’application courantes.

Manque de connaissance :

Cause: Certains gestionnaires ou propriétaires d’écuries peuvent ne pas être conscients de l’importance de la désinfection ou des spécificités des agents pathogènes liés aux chevaux. Ce manque de connaissance est encore plus évident chez les professionnels qui ne sont pas propriétaires de chevaux mais travaillent en contact avec eux (transporteurs, loueurs d’installations, organisateurs d’événements, etc.).

Conséquence: L’ignorance peut entraîner des routines de nettoyage superficielles sans désinfection efficace, augmentant ainsi le risque de propagation de maladies.

Solution avec PhotoACTIVE: Contrairement aux désinfectants traditionnels qui nécessitent une connaissance approfondie de leur efficacité spectrale et de leur utilisation (dilution, temps de contact, rinçage, etc.), PhotoACTIVE offre une protection à large spectre, éliminant ainsi le besoin de connaître spécifiquement chaque agent pathogène.

Manque de temps :

Cause: Dans l’environnement équestre animé, avec les soins quotidiens des chevaux, l’entraînement et les compétitions, le temps est une ressource précieuse. Parfois, la désinfection peut être reléguée à un souci secondaire.

Conséquence: La négligence régulière de la désinfection augmente le risque d’épidémies, ce qui peut finalement coûter plus de temps (et d’argent) en termes de traitements et de gestion de crise.

Solution avec PhotoACTIVE: L’effet prolongé de PhotoACTIVE signifie que les applications sont moins fréquentes. Au lieu de désinfecter quotidiennement ou hebdomadairement, une application de PhotoACTIVE peut durer plus d’un an, ce qui permet d’économiser un temps précieux. Les écuries et les installations sportives n’ont besoin d’organiser l’hébergement des chevaux qu’une fois par an pour la durée de la désinfection.

Coûts associés :

Cause: La mise en place d’un protocole de désinfection efficace peut nécessiter des investissements initiaux dans l’équipement, les produits ou la formation.

Conséquence: Pour économiser à court terme, certains peuvent renoncer à ces investissements, mais cela pourrait entraîner des coûts plus élevés à long terme en cas d’épidémies de maladies.

Solution avec PhotoACTIVE: Bien qu’il puisse y avoir un coût initial, l’investissement dans PhotoACTIVE se rentabilise avec le temps en raison de sa longévité. À long terme, cela peut s’avérer plus économique que l’achat répété de désinfectants traditionnels et les coûts associés aux épidémies évitées.

Complaisance :

Cause: If a stable has never faced an outbreak, there might be an attitude of « it won’t happen to us. »

Conséquence: Cette mentalité peut retarder la mise en place de mesures préventives adéquates, rendant l’écurie vulnérable aux épidémies.

Solution avec PhotoACTIVE: Même en cas d’attitude « ça ne nous arrivera pas », l’utilisation de PhotoACTIVE garantit une protection continue, atténuant les risques sans effort quotidien. La gestion est simplifiée, et les oublis volontaires et involontaires ne sont plus une préoccupation.

Manque de ressources claires :

Cause: L’absence de directives claires ou la difficulté d’accéder à des ressources fiables sur les meilleures pratiques de désinfection.

Conséquence: Sans directives claires, chaque établissement peut adopter ses propres routines, qui peuvent ne pas être adéquates.

Solution avec PhotoACTIVE: PhotoACTIVE élimine le besoin de directives complexes ou changeantes. Avec une seule application assurant une protection durable, il n’est pas nécessaire de suivre des protocoles variés ou d’ajuster les routines selon les directives.

La désinfection dans les environnements équestres est un aspect crucial de la gestion de la santé, mais elle est souvent négligée en raison de divers défis. Une sensibilisation accrue, une formation sur mesure et l’adoption de bonnes pratiques sont nécessaires pour garantir la santé et le bien-être des chevaux et de ceux qui les entourent.

En résumé, l’utilisation de PhotoACTIVE répond directement aux défis courants de la désinfection dans l’environnement équestre, offrant une solution simple, durable et efficace. Dans un domaine où le temps, les ressources et les connaissances peuvent être limités, adopter une solution de désinfection à long terme comme PhotoACTIVE est une étape logique vers une meilleure hygiène et une plus grande tranquillité d’esprit.

L’utilisation de PhotoACTIVE Equine présente des avantages directs et significatifs pour la santé et le bien-être des chevaux. Tout d’abord, en éliminant efficacement une large gamme de pathogènes, y compris des virus dangereux comme l’herpèsvirus de la rhinopneumonie équine, PhotoACTIVE réduit considérablement les risques d’infections et de maladies. Cela se traduit par une meilleure qualité de vie pour le cheval, moins de stress lié aux conditions médicales et une réduction potentielle des coûts vétérinaires pour le propriétaire. De plus, contrairement aux biocides et désinfectants traditionnels qui peuvent être nocifs à long terme, PhotoACTIVE Equine est écologique et sans danger pour les animaux. Ainsi, le cheval est non seulement moins exposé aux agents pathogènes, mais aussi aux produits chimiques potentiellement nocifs.